Actualité

Où trouver une assurance auto pour conducteur malussé ?

En France, tous les conducteurs doivent souscrire à une assurance auto pour circuler en toute légalité. Il existe une catégorisation des conducteurs en fonction de leurs profils. En fonction de ses expériences au volant et de son passif, une personne peut être présentée comme un conducteur malussé. Généralement, une personne devient un conducteur malussé si elle est responsable ou semi-responsable d’un ou plusieurs accidents.

Cette étiquette de conducteur lui est attribuée durant des années et elle a une influence directe sur le coût de son assurance auto. De plus, trouver une assurance pour un conducteur malussé peut s’avérer particulièrement compliqué. Où se procurer une bonne assurance auto lorsqu’on est un conducteur malussé ? La réponse ici !

Les compagnies d’assurance auto spécialisées

Où trouver une assurance auto pour conducteur malussé Généralement, les compagnies d’assurance auto ouvrent aisément leurs portes aux conducteurs. La tâche se complique lorsque le conducteur en question présente un profil peu commode comme celui de conducteur malussé. Un assureur est totalement libre de refuser un conducteur comme nouvel assuré s’il juge son profil risqué.

Toutefois, devant la recrudescence du nombre de conducteurs malussés, de plus en plus d’assureurs comme SOS assurance proposent des contrats d’assurance auto qui leur sont destinés. Ces offres qui rassemblent des garanties de bases et des prix abordables s’adaptent également au profil de l’assuré.

Il existe des compagnies d’assurance auto spécialisées dans la couverture des assurés malussés. L’avantage de ces dernières : elles permettent de souscrire rapidement à une assurance. Aussi, elles laissent le choix entre différents types de couvertures : au tiers intermédiaire ou tous risques.

Cependant, le montant de la prime chez un assureur spécialisé est très élevé même pour une simple couverture au tiers. Alors, il est important d’évaluer dans les moindres détails le contenu des offres du marché. Avant de choisir son contrat, un conducteur malussé devrait étudier minutieusement certaines modalités : les franchises, les plafonds d’indemnisations, les délais de carence et les exclusions de garanties, etc.

Certes, les compagnies d’assurance spécialisées sont une option très intéressante pour les conducteurs malussés. Toutefois, ils requièrent bien d’être au courant de différentes informations.

Le Bureau Central de Tarification : une option pour le conducteur malussé !

Conscient que la loi oblige tous les conducteurs de véhicules motorisés à souscrire à une assurance auto, l’État français a mis en place un Bureau Central de Tarification (BTC) afin que tous les propriétaires puissent s’assurer. Cette assurance doit inclure au moins une garantie responsabilité civile. Ce bureau a pour rôle d’intervenir auprès des assureurs lorsqu’un conducteur rencontre des difficultés pour souscrire à un contrat d’assurance.

Un conducteur malussé peut essuyer 2 refus d’une compagnie d’assurance. À ce moment, il a la possibilité de saisir le BTC dans un délai de 15 jours après la réception des réponses négatives. Le BTC se charge d’effectuer les démarches auprès de l’assureur pour que le profil du demandeur soit accepté. Toutefois, c’est le BTC qui décide de la prime d’assurance appliquée.

Pour une assurance auto avec malus, le prix peut être supérieur au tarif moyen appliqué. Aussi, la procédure peut être très longue. De plus, le BTC ne laisse que le choix d’une assurance au tiers. Le recours à l’aide du BTC est une démarche chronophage, coûteuse et fastidieuse. Elle est donc très peu attrayante.

Plusieurs compagnies se présentent comme une alternative complète à la saisie du BTC. Il est tout à fait possible pour un conducteur malussé de trouver une assurance auto adaptée à son profil, sans saisir le BTC.